Pilule : contraception et régulation des règles

Cycles menstruels : Au delà du sang

N° 411 - Publié le 27 juillet 2023
areeya_ann -adobeStock

Magazine

4115 résultat(s) trouvé(s)

Les pilules contraceptives sont prescrites avant tout pour éviter une grossesse non désirée. Mais comment fonctionnent-elles ?

« Elles bloquent l'ovulation, réduisent la muqueuse de l'utérus et modifient la glaire cervicale au niveau du col de l'utérus, ce qui la rend impropre au passage des spermatozoïdes », énumère Sarah Bouée, gynécologue au CHRU de Brest. La pilule œstro-progestative1 est prescrite en première intention car elle présente les deux hormones du cycle menstruel. Elle est prise dès le début de cycle, pendant trois semaines. La quatrième, l'arrêt de la prise d’hormones provoque un saignement qui s’apparente aux règles. En cas de contre-indications aux œstrogènes2, une pilule progestative est prescrite. Elle est, pour sa part, à prendre en continu. Si la contraception est assurée, l'ovulation n'est toutefois pas totalement bloquée. C’est pourquoi certaines femmes peuvent avoir des saignements, réguliers ou non. Il faut aussi savoir que même sans un objectif de contraception, la pilule peut être prescrite pour réguler des menstruations en cas de règles abondantes et/ou très douloureuses. Cela peut toutefois occasionner des effets secondaires, tels qu'une poussée d'acné ou une prise de poids.

MATTHIEU STRICOT

1. Qui contient des œstrogènes et de la progestérone.
2. S'il y a un risque d'embolie pulmonaire notamment.

TOUT LE DOSSIER

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest