Ils façonnent les paysages

Voyage au centre des volcans

N° 416 - Publié le 29 janvier 2024
© CC BY-SA 4.0 / Vyacheslav Argenberg
Les rizières, ici au Népal, sont la conséquence directe d'un sol fertilisé par l'activité volcanique.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

En permettant le passage du magma, les mouvements de la croûte terrestre dessinent montagnes, rifts et dorsales. « L’Islande est un paysage entièrement hérité du volcanisme », cite comme exemple Gilles Chazot, professeur de géochimie à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Un peu plus loin, en Asie, les terres sont fertilisées par les retombées de cendres qui enrichissent la terre de nutriments et de minéraux, permettant de multiplier les récoltes. « Les paysages de rizières ne sont possibles que grâce aux volcans de la région », explique le spécialiste. La lave remonte principalement à la surface au niveau des frontières de plaques, comme dans la zone de subduction indonésienne ou sur la dorsale atlantique. Mais le magma peut aussi provenir d’un point chaud qui perce la plaque tectonique, laquelle se déplace comme un tapis roulant au-dessus de lui. Cela crée des îles volcaniques alignées, comme en Polynésie française. « C’est un volcanisme récent mais qui n’est plus actif », ajoute Martial Caroff, enseignant-chercheur en géologie à l’UBO. Attention toutefois aux apparences ! « Les volcans du Massif central ou de Mayotte ne sont pas éteints, rappelle le géologue. Ils sont simplement endormis. Une éruption pourrait se reproduire d’ici quelques milliers d’années… » Un changement de paysage en perspective.

TOUT LE DOSSIER

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest