DOSSIER
TEDDY SEGUIN / DRASSM

La mer est le plus grand musée du monde

N° 409 - Publié le 4 mai 2023

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

De l’estran aux abysses, l’archéologie sous-marine permet de découvrir et protéger les épaves et autres vestiges immergés. Une discipline récente, qui n’aurait pas pu se développer sans les progrès de la technologie.

Sous la houle et les marées, tout au fond des océans, gisent des épaves. Plus de trois millions selon l’Unesco. Derniers vestiges du chaos d’un naufrage, elles reposent depuis des dizaines, des centaines voire des milliers d’années dans leurs cercueils liquides. Comme si le temps s’était arrêté, figeant une époque au fond des océans. Un peu comme si, sous l’eau, les montres ralentissaient. Comme si, dans le silence des abysses, sommeillait un passé invisible, prêt à refaire surface. En...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Connectez-vous

TOUT LE DOSSIER

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest